Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 21:40
Un facteur en conseil de discipline pour un coussin sur son scooter : de qui se moque-t-on ?

Publié le 19 septembre 2016 sur Révolution permanente

 

 

La Poste ne sait plus quoi faire pour se séparer des représentants du personnel qui pointent les mauvaises conditions de travail à La Poste. À Tulle, en Limousin, c’est Sylvain Berthomeau, qui, à 6 mois de la retraite, passe en commission de discipline pour avoir mis un coussin sur son scooter dans ses tournées. L’accusant d’avoir « thuné » son scooter pour le virer, la direction montre bien qu’elle n’a peur de rien – et surtout pas du ridicule – quand elle cherche à mettre à la rue des travailleurs.

George Waters

Postier, Sylvain avait décidé d’améliorer un peu ses conditions de travail en payant de sa poche de quoi se protéger contre le froid et d’éviter d’aggraver ses problèmes de dos. Concrètement, il avait ajouté un coussin (sanglé) à la selle de son scooter trois roues et une plaque en plexiglas à l’avant pour se protéger (ainsi que le courrier) du vent et de la pluie. On aurait pu penser la direction de son établissement heureuse de voir ses employés payer de leur poche pour travailler dans des conditions décentes. Mais non, quand un facteur fait des actes d’une telle inconscience, le meilleur réflexe est visiblement de le convoquer en conseil de discipline. La raison officielle ? « Des modifications importantes du véhicule de service », qui « mettent en danger le facteur, notamment durant ses manœuvres ».[...]

Lire la suite ici : http://www.revolutionpermanente.fr/Un-facteur-en-conseil-de-discipline-pour-un-coussin-sur-son-scooter-de-qui-se-moque-t-on

 

et aussi :

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents