Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 14:17

Et là, les personnes contactées ont quasi toutes répondu : seulement 1% de NSP ( Ne Sait Pas ).  C'est autre chose que 32% qui refusent de répondre pour P. Martinez.  Comme si, pour le sondage concernant le secrétaire général de la CGT, une grosse partie des sondés avaient senti l'arnaque ...  Ce qui est sûr c'est qu'une majorité des salariés, avec P. Martinez ou sans, est  contre la loi Travail ...

De plus, une question manque : Le Medef s'intéresse-t-il davantage aux profits des entreprises qu'à l'emploi et aux conditions de travail des salariés ?

Pierre Gattaz, patron du Medef, le 17 novembre 2015 au siège du Medef à Paris.

Pierre Gattaz, patron du Medef, le 17 novembre 2015 au siège du Medef à Paris. - ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

SONDAGE Le sondage a été réalisé après l'ultimatum lancé par le président du Medef au gouvernement à propos de la loi Travail...

Plus de sept Français sur dix ont une mauvaise opinion de Pierre Gattaz, selon un sondage Odoxa pour iTELE publié vendredi, et réalisé après l'ultimatum lancé par le président du Medef au gouvernement à propos de la loi Travail. «73% des Français expriment une mauvaise opinion (du) président du Medef, soit un niveau équivalent à celui enregistré il y a deux ans», note Odoxa.

 

Dans le détail, 25% des personnes interrogées ont une opinion «très mauvaise» du dirigeant de l'organisation patronale, 48% «plutôt mauvaise», 24% «plutôt bonne» et 2% «très bonne». «Toutes les catégories de la population ont une mauvaise image à une exception près, les sympathisants de droite hors FN», qui sont «55% à exprimer une bonne opinion» de Pierre Gattaz, souligne Odoxa.

Seulement 37% trouvent le Medef force de propositions et 25% ouvert au dialogue

«Les CSP+ - catégorie qui comprend les dirigeants d'entreprise - sont quasiment aussi peu enthousiastes (77% de mauvaises opinions) que les CSP- (82% de mauvaises opinions)», note aussi l'institut.

 

Mardi, Pierre Gattaz a menacé de se retirer de la négociation de l'assurance chômage si «rien ne bouge rapidement» sur le projet de loi Travail, un texte qu'il soutenait dans sa version initiale, avant de le fustiger au vu des modifications apportées par le gouvernement.

Au niveau de l'organisation patronale dans son ensemble, 70% de Français estiment que le Medef défend davantage les grandes que les petites entreprises, 61% pensent qu'il ne comprend pas les problèmes des salariés. Seulement 37% le trouvent force de propositions et 25% ouvert au dialogue, un score en chute de 16 points par rapport à il y a deux ans.

Le sondage a été réalisé jeudi et vendredi auprès de 994 personnes interrogées par internet et représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus, ont précisé ses auteurs.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents