Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
8 avril 2016 5 08 /04 /avril /2016 16:22

Hermès : toujours de qualité en Bourse

Sur le site Le Revenu - Le site Conseil Bourse et placements.

Le logo de Hermès.

Le logo de Hermès. (© Simon D.)

 

Par

Publié le 05/04/2016 à 14:45

L’activité du groupe reste très rentable et les flux de trésorerie abondants. Élevée, la valorisation du titre n'est pas excessive actuellement.

Fin mars, les comptes annuels du groupe de luxe ont été appréciés par les investisseurs. Principal élément de satisfaction : le rythme de croissance ne faiblit pas.

En 2015, le chiffre d’affaires a progressé de 8% à taux de change constants. Surtout, le résultat opérationnel courant est ressorti supérieur aux attentes. À 1,5 milliard d’euros (31,8% des ventes), il grimpe de 19%. La marge d’exploitation gagne ainsi 30 points de base sur l’ensemble de l’année malgré l’impact défavorable des taux de change sur ce poste. Le bénéfice net par action s’élève, lui, à 9,27 euros, en hausse de 13,2%.

Perspectives prudentes

L’activité du groupe reste très rentable et les flux de trésorerie abondants. La capacité d’autofinancement d’Hermès a atteint 1,2 milliard d’euros (+16%), propulsant la trésorerie nette à 1,5 milliard à fin 2015. À ce stade, les dirigeants ont seulement proposé un dividende ordinaire de 3,35 euros par action, alors que les observateurs espèrent une distribution supplémentaire sous forme d’un dividende exceptionnel, à l’instar de celui qui a été versé l’an dernier pour un montant global de 522 millions d’euros.

Certes, si une bonne surprise ne peut être écartée, les dirigeants d’Hermès ont adopté un ton très prudent pour commenter les perspectives : «La croissance des ventes en 2016 pourrait être inférieure à l’objectif de moyen terme [...] en raison des incertitudes économiques, géopolitiques et monétaires dans le monde.»

Malgré la pruden­ce des dirigeants, nous conservons le titre avec un objectif de cours maintenu à 350 euros car, à ce niveau, la valeur d’entreprise (capitalisation moins trésorerie nette) représente 21 fois le résultat d’exploitation attendu à fin 2016. Un ratio en ligne avec la valorisation historique et traduisant la rareté du profil d’Hermès.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents