Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
25 avril 2016 1 25 /04 /avril /2016 14:40

Amplifions le rapport de forces !

Du Code du travail au permis d’exploiter

Ce gouvernement n’a décidément plus de limites dans son programme de régression sociale et de soumission au patronat.

S’inscrivant dans la ligne des précédents textes votés depuis le début du quinquennat Hollande, sécurisation de l’emploi, loi Macron et loi Rebsamen, le projet de loi El Khomri est au service des employeurs. Les soi-disant contraintes de la législation française sur le travail sont prétexte à démanteler les droits et la protection des salariés en promettant toujours des jours meilleurs pour l’emploi.

Rien d’innocent à ce que, pour les cheminots, un projet de décret socle soit publié dans la même période et que celui-ci tende à poser une base de la durée du travail dans la branche ferroviaire très éloignée de celle en vigueur dans le RH0077 à la SNCF.

Le gouvernement et la direction du GPF (groupe public ferroviaire), qui n’est certainement pas neutre dans la rédaction de ce décret, veulent abaisser les normes des conditions de travail des cheminots qu’ils considèrent comme une charge pour les comptes du Groupe.

Leur stratégie de développer les filiales dans une logique de concurrence des modes n’est en effet pas compatible avec le souci du service public ferroviaire qui nécessite le maintien et l’amélioration du niveau de réglementation sociale en vigueur. De même, les annonces du secrétaire d’État aux transports d’abandonner les trains de nuit et de faire porter aux régions le choix de transférer sur la route certaines dessertes, sont contraires à l’intérêt du service public et à l’aménagement du territoire.

La Fédération CGT des cheminots va amplifier la construction du rapport de forces avec les usagers de la SNCF, les cheminots et l’ensemble des salariés.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents