Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 05:06

Gérard Filoche vient à Elbeuf, à l'invitation d'ATTAC, présenter le code du travail, dire à quoi il sert et combien il est utile.  Gérard Filoche n'est pas en terrain inconnu puisqu'il est d'origine rouennaise ( de Sotteville très exactement ) et a fait ses études à l'université de Rouen.  D'abord militant du parti communiste, il participe ensuite à la fondation de la Ligue communiste révolutionnaire en 1969.  En désaccord, il rejoint le PS en 1994.

Gérard Filoche est un ancien inspecteur du travail.  Il est aussi membre éminent du Parti socialiste, le parti de la seconde droite.  C'est sa contradiction.  Nous la lui laissons.  Il faudra bien qu'un jour, les membres du PS qui, comme lui, combattent les contre-réformes libérales; initiées tour à tour par les gouvernements de droite puis socialistes ( la seconde droite ...) choisissent de dire tout haut : " Le Parti socialiste est devenu un parti de droite.  Je le quitte pour ne plus lui servir de caution.  Je voulais peser de l'intérieur.  A l'évidence, cet essai a complètement raté".

Gérard Filoche connait parfaitement le droit du travail, le code du travail.  A la veille du 28 avril, après l'appel de la CGT à discuter de la grève reconductible dans les entreprises et les services, cette initiative permettra aux salariés de comprendre à quel point le code du travail leur est utile et combien sa disparition serait une catastrophe pour les salariés.  Dans une agglomération où la plus grande entreprise, Renault, emploie près de 1200 salariés en CDD, chiffre en constante augmentation, la lutte contre le travail précaire et la loi travail est à l'ordre du jour.

Ecouter Gérad Filoche, poser les questions - y compris politiques - touchant aux raisons profondes de cette contre-réforme, c'est une autre façon de préparer la grève du 28 avril et ses suites. 

Il s'agit de convaincre, d'élargir le mouvement, de peser sur le rapport de forces en faveur des travailleurs.AC

ELBEUF - Mardi 26 avril - Attac invite Gérard Filoche : Le code du travail, qu'est-ce que c'est ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

dariokhos 24/04/2016 14:12

Parfaitement d'accord avec le précédent commentaire. Et j'ajouterais que c'est trop facile de laisser Filoche à ses contradictions. Le gouvernement actuel n'est pas de droite mais de gauche. Mais, la gauche, depuis la Commune, n'est, comme la droite, qu'un courant à l'intérieur du capitalisme. Par sa nature même, elle n'a jamais remis en cause la société capitaliste. Alors Filoche, c'est comme Lordon, Sapir et cie, des gens dont le rôle est de convaincre qu'il est possible de ripolliner le capitalisme ou encore de "partager les richesses". Leurre total. On fait prendre aux travailleurs des vessies pour des lanternes.

Thoraise 24/04/2016 12:07

déjà qu'ATTAC est un groupement très réformiste, inviter en plus Gérard Filoche (bien sûr il en est au Conseil scientifique (ou y était)) c'est créer une exception à la doctrine des communistes qui ne transigent pas avec les principes, pour les intellos.Il faudra bien un jour remettre de l'ordre dans tout cela (ATTAC, Copernic, Économistes Atterrés,...) sont des officines réformistes qu'il faut mettre à l'écart sans état d'âme

Articles Récents