Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 21:59

Sur Lescrises.fr

Pour comprendre ce qui se passe au Brésil, regardez qui devient président

"Les députés brésiliens ont voté cette semaine la destitution du président Dilma Rousseff. Le sénat doit voter ultérieurement pour valider cette destitution. A priori les motivations de cette destitution sont un peu obscures, si beaucoup de cadres du parti de Rousseff ont été inquiétés pour des affaires de corruption, Rousseff n'a jamais été nommément accusée. Mais si on regarde qui doit succéder à Rousseff, les choses commencent à s’éclaircir. D'après la constitution, le vice président Michel Temer qui est dans l'opposition de droite doit succéder à Rousseff du parti des travailleurs situé à gauche. Temer semble vouloir prendre le directeur de Goldman Sachs Brésil pour diriger la banque centrale, par ailleurs le président du plus gros lobby bancaire brésilien semble tenir la corde pour devenir ministre des finances. De plus Temer promet une politique d'austérité "en coupant dans les dépenses" et également les inévitables "réformes structurelles". En ce qui concerne la corruption par contre, pas sûr que les choses avancent aussi vite, Temer a été nommé dans une affaire et il a été prouvé que l'éventuel nouveau vice président Cunha a un compte avec quelques millions de dollars en Suisse."

Source : the intercept

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents