Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 16:27

Le FMI exhorte les économies développées à ne pas baisser la garde en termes de relance monétaire et budgétaire

"Alors que les cris d’alarme sur l’état de santé de l’économie mondiale se font de plus en plus nombreux, le Fonds monétaire international enfonce le clou quant à lui, exhortant États et gouvernements à reformer encore plus, voire même à redoubler d’efforts. Le FMI a ainsi mis en garde mardi contre les risques pesant sur la croissance économique mondiale, appelant à davantage d’actions concertées pour y faire face. Le numéro deux du Fonds, David Lipton aura même mis les pieds dans le plat, déplorant une impression générale « dangereuse » selon laquelle les responsables politiques ont épuisé leurs options pour relancer la croissance ou manquaient de volonté pour le faire, bref qu’ils baissaient la garde. Cela a au moins le mérite d’être clair. Mettant encore plus la pression, il a également recommandé que les efforts de relance prennent de l’essor, et en particulier ceux liés aux domaines budgétaires et monétaires, réclamant davantage de réformes structurelles."

Source : Le Blog Finance

Vu sur Les crises

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents