Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 10:27

DEUXIÈME COUP DE SEMONCE LE 17 MARS !

UL CGT Dieppe

11 mars 2016

DEUXIÈME COUP DE SEMONCE LE 17 MARS !

DEUXIÈME COUP DE SEMONCE LE 17 MARS !

L’Union Locale CGT de la Région Dieppoise appelle la jeunesse et toutes les catégories de salariés, retraités et les privés d’emploi à participer massivement au prochain rassemblement contre le projet de loi de casse des droits du travail le 

JEUDI 17 MARS 10h30 devant la GARE SNCF de DIEPPE

 

Voici un petit échantillon de ce que permettra cette loi :

  • Travailler 60h par semaine
  • Une entreprise pourra par accord, baisser les salaires et augmenter  le temps de travail
  • La possibilité de diviser par 5 la majoration des heures supplémentaires
  • Une mesure peut être imposée par referendum contre l’avis de 70% des syndicats.
  • Un salarié refusant le changement dans son contrat de travail pourra être licencié.
  • L’élargissement du dispositif « forfait jour » qui permet de ne pas décompter les heures de travail
  • La possibilité de passer à 12h de travail par jour
  • La modulation du temps de travail sur 3 ans
  • Faire travailler les apprentis 10h par jour
  • Fin des 11 heures de repos obligatoires entre deux périodes de travail
  • Etre en astreinte ou être en repos sera la même chose
  • Le travail de nuit ne sera considéré comme tel qu’à partir de 9h consécutives de nuit
  • La facilitation des licenciements en cas de transfert d’entreprise
  • La visite médicale d’embauche transformée en une simple visite d’information
  • En cas de décès d’un proche (enfant, conjoint,…) la durée du congé ne sera plus garantie par la loi
  • Une entreprise pourra faire un plan social sans difficultés économiques
  • La suppression des minimums de dommages et intérêts en cas de licenciement injustifié
  • La baisse des indemnités pour les salarié(e)s qui ont vus leur licenciement économique déclaré nul
  • La baisse des indemnités pour les malades et les accidenté(e)s licencié(e)s
  • Le plafonnement des indemnités prud’homale

Ce projet n'est ni amendable, ni négociable

ABROGATION des lois Macron, Rebsamen et la loi dite de sécurisation de l’emploi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents