Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
17 mars 2016 4 17 /03 /mars /2016 16:49

DEUXIÈME COUP DE SEMONCE RÉUSSI À DIEPPE

Lu sur le blog de l'UL CGT Dieppe

17 mars 2016

DEUXIÈME COUP DE SEMONCE RÉUSSI À DIEPPE

DEUXIÈME COUP DE SEMONCE RÉUSSI À DIEPPE

 

Ce 17 mars, près de 1200 personnes dont 700 lycéens ont manifesté dans les rues de Dieppe contre le projet de loi dit "EL-KHOMRI"...

Rassemblés à partir de 10h30 à l'appel des Unions Locales de Dieppe, Eu-Le Tréport et Gournay en Bray, mais aussi de l'UNEF, le défilé haut en couleur et en musique a parcouru les rues de la ville au son des slogans hostile au projet de casse du code du travail mais aussi à tous ceux qui défendent un texte qui, s'il était appliqué, plongerai des milliers de salariés et de futur salariés dans la plus grande précarité.

La manifestation a fait plusieurs haltes, devant la député socialiste de la circonscription qui défend le projet, la Chambre Patronale qui a aidé à rédiger le projet et la sous-préfecture qui représente l'État, pour exprimer son exigence du retrait totale de ce poison qu'on veut forcer les salariés à avaler.

Deux rendez-vous pour la mobilisation:

  • l'Union Locale CGT de La Région Dieppoise organise un débat contradictoire et invite les défenseurs et opposants du projet à confronter leurs idées le 24 mars à 17h à la Maison Jacques Prévert.
  • LE 31 MARS TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION À DIEPPE (horaire et lieu de rassemblement à venir)

 

 

DEUXIÈME COUP DE SEMONCE RÉUSSI À DIEPPE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents