Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 10:15

Solidarité avec les travailleurs de Sidel qui luttent pour leurs emplois, pour nos emplois

Nous vous soutenons, vous les travailleurs de Sidel qui luttez pour vos emplois, et pour l’emploi industriel.

Vous vous êtes battus, vous vous battez contre les suppressions d’emplois et la liquidation d’une partie de votre production.

Nous sommes à vos côtés et soutenons votre lutte totalement.

- Parce que vous vous battez contre les délocalisations forcées et pour garder vos productions en France, au Havre.
- Parce que c’est vous qui êtes à l’origine du savoir-faire de l’usine d’Octeville et que personne ne peut accepter qu’on lui vole son travail.
- Parce qu’en vous battant pour vos emplois, vous vous battez pour l’industrie en France, pour les emplois industriels, pour les emplois de tous.  Sans industrie, rien ne peut se faire : pas de commerce, pas de services, pas de banques …

F. Hollande avait promis de ne pas permettre de licenciements pour raisons de profits.  Or Tetra Park fait des profits.  Vous le savez, vous l’avez dit : cette restructuration à vos dépens a pour but d’augmenter les dividendes des actionnaires, déjà considérables.  Tetra Park est une multinationale puissante.  On ne peut pas laisser ces multinationales brader notre patrimoine industriel.  Votre lutte est la nôtre.

L’Etat est responsable de l’emploi et du développement industriel.  L’état d’urgence industriel  doit être déclaré.  F. Hollande, E. Macron, L. Fabius, et les députés socialistes locaux, C. Troallic et D. Chauvel, ont des comptes à rendre, à vous, à vos familles, à ceux dont l’activité dépend de l’usine d’Octeville.  Ils n’ont pas le droit de répondre : « L’Etat ne  peut rien faire ».  Car alors, pourquoi se sont-ils fait élire ?

De nombreuses multinationales font des profits en France, rachètent des entreprises, puis restructurent, suppriment des postes, des productions, parfois liquident.   Entre temps ils ont volé les savoir-faire et les circuits de clientèle.  Nous pensons qu’il faut les en empêcher.  La force publique peut le faire : en nationalisant quand des multinationales viennent ainsi dévaliser nos outils industriels et en aidant les salariés à reprendre la maîtrise de leur outil de production.  Cela nécessite de s’appuyer sur un secteur bancaire nationalisé.

Mais ce serait aller contre les règles de l’UE, contre la « concurrence libre et non faussée » que les Français avaient refusé en votant « NON » au traité constitutionnel.  Nous ne voulons pas d’un pays sans industrie, sans services publics, livré sans entrave au capitalisme mondialisé.  C’est   la question de la sortie de l’euro et de l’UE qui est posée car  il faut une perspective politique aux luttes des salariés du public et du privé, qui en défendant leur emploi, en se battant contre l’austérité européenne, défendent l’emploi en France, notre emploi et l’emploi des jeunes.

Nous sommes à vos côtés.  Contre notre industrie volée, bradée.  Pour vos emplois, pour nos emplois.  Contre les politiques nationales et européennes qui permettent cela.  

Action Communiste Haute-Normandie

Le 1er Février 2016
 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents