Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 18:22
Philippe Martinez, le secrétaire général de la CGT, sera en Seine-Maritime jeudi 18 Février, à la rencontre de syndicats CGT, plus particulièrement des militants des entreprises en lutte du département.  Il se rendra au Havre et à Dieppe.
Voir le détail des rencontres sur le blog de l'UL CGT Dieppe  et le blog de l'UD-CGT de Seine-Maritime.

Rencontres prévues relevées sur le blog CGT de l'UL-CGT de Dieppe. 

"Le matin du 18 une réunion est organisée au Havre avec les syndicats des Ports et Docks, pour faire le point de l’actualité revendicative dans ce secteur vital pour le département.

En fin de matinée il rencontrera, à la Bourse du travail à Franklin, différents syndicats engagés dans des luttes contre la casse de l’emploi, qu’il s’agisse du privé ou du public.

Philippe Martinez tiendra Conférence de presse vers 12h00. Il sera accompagné de l’Union départementale de Seine Maritime CGT, des Unions locales CGT du Havre et de Dieppe.

Vers 12h30, Philippe Martinez prendra le chemin de Dieppe, en passant par la Centrale Électronucléaire de Paluel, où il arrivera vers 13h30. Puis il partira pour Dieppe, où il rencontrera plusieurs syndicats CGT. Il se rendra notamment sur le site de l’usine Alpine pour faire le point avec la section syndicale de l'entreprise. Rappelons qu'il est particulièrement attaché au développement de cette unité du groupe Renault, car c'est un ancien salariés de ce groupe, dont il fut le Délégué Syndical Central pour la CGT. "

La CGT annonce que seront abordées la préparation du 51ème congrès confédéral qui se tiendra à Marseille du 18 au 22 avril 2016 et la bataille pour la défense de l’emploi et de toutes les garanties collectives menacées - avec au premier rang la défense du Code du travail.

Dans un département qui compte autant de grandes entreprises, où l'emploi industriel a été particulièrement mis à mal par de grandes multinationales - Petroplus, Papeteries de Chapelle-Darblay, Sidel, Vallourec, Cimenteries Lafarge, Davigel et bien d'autres encore - nul doute que la question de l'industrie et de la réindustrialisation, la question de la bataille à mener contre ces licenciements et suppressions d'emplois pour les profits sera largement débattue. 

Bien des illusions sont tombées sur les promesses de Hollande.  Sans doute faut-il s'attendre à de vives attaques contre le gouvernement socialiste qui ne veut pas prendre des mesures efficaces, ni pour l'emploi industriel, ni pour l'agriculture familiale, tant il est inféodé à l'Union européenne et soumis aux politiques agricoles et économiques de cette dernière.  La "concurrence libre et non faussée" fait des ravages chez les salariés.  Les questions de l'Union européenne, de l'Europe sociale et des positions de la CES seront certainement débattue dans le cadre de la préparation du Congrès de la CGT. En tout cas elles sont dans les têtes.

Des luttes déterminées se sont développées en Seine-Maritime pour contrer ces politiques et leurs résultats : Petroplus, Chapelle Darblay, Sidel, les ports et docks, la SNCF, les hôpitaux, les collectivités territoriales, EDF-GDF ... Mais pour faire face à ce désastre économique et social, les militants savent qu'il leur faut trouver les moyens d'élargir les luttes et d'aider à prendre conscience que les responsables sont à la fois le pouvoir socialiste, l'UE et le capitalisme mondialisé et que tout le monde est touché : salariés du public et du privé, agriculteurs, intérimaires et CDI, travailleurs indépendants et salariés ... Comment unir dans les luttes toutes les victimes de ces politiques et quelles perspectives se donner pour ces luttes ?  Les questions et débats s'annoncent riches. Y.G.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents