Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 22:50
Lu sur ouest-france.fr Le Havre - Publié le
 
  • Le site Goodyear d'Amiens.

    Le site Goodyear d'Amiens. | Archives AFP/DENIS CHARLET

300 manifestants se sont rassemblés, ce jeudi 4 février 2016 au Havre, pour marquer leur soutien aux huit ex-salariés de Goodyear, condamnés pour séquestration.

La manifestation s'est déroulée à 17 h 30 devant la sous-préfecure du Havre, rapporte le site Internet d'information Normandie-actu.

Dans la foule des 300 manifestants, des représentants des dockers, des salariés de la pétrochimie, du bâtiment, ou encore les Sidel. Une rencontre entre représentants syndicaux et le sous-préfet s'est déroulée vers 18 h. D'autres rassemblements et débrayages ont eu lieu tout au long de la journée.

Plus de deux ans après les faits, huit anciens salariés de l’usine Goodyear à Amiens-Nord (Somme), qui avaient retenu deux cadres de leur entreprise menacée de fermeture, ont été condamnés à deux ans de prison ferme dont quinze mois de sursis. 

A Rouen, dès 6 heures ce matin, les militants de la CGT distribuaient des tracts au rond-point des vaches en appelant à la solidarité avec les "Goodyear".  Les militants de l'UL de Sotteville en faisait autant dans la zone industrielle de Sotteville.  Puis un bon nombre d'entre eux a rejoint la manifestation parisienne.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents