Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
17 février 2016 3 17 /02 /février /2016 11:38
[CGT ÉNERGIE PARIS] Pour la reconquête du SERVICE PUBLIC , grève à EDF le 18 février 2016
[CGT ÉNERGIE PARIS] Pour la reconquête du SERVICE PUBLIC , grève à EDF le 18 février 2016

LE TRACT en PDF ci-dessous: 

[CGT ÉNERGIE PARIS] Pour la reconquête du SERVICE PUBLIC , grève à EDF le 18 février 2016

ÉNERGIE : LA GRANDE CASSE !

 

Jeudi 18 février 2016 , les salariés des Industries Electriques et Gazières seront, pour la cinquième fois depuis le mois de septembre, dans l'action. Ils seront rejoints ce jour-là par ceux d'AREVA qui subissent à l'heure actuelle un Plan Social d’Entreprise et dont la politique gouvernementale risque fort de conduire à la privatisation de l'entreprise et à terme à la fermeture des sites de production.

 

Aucune catégorie de salariés, aucun métier, aucun secteur, aucune entreprise n'est épargnée. C'est tout le secteur énergétique qui est en crise et qui risque de fragiliser encore plus notre économie. En laissant démanteler ce secteur stratégique, les dirigeants des entreprises et le gouvernement portent une lourde responsabilité, alors même qu'ils ne seront plus là pour assumer les conséquences de leurs décisions. Ce n'est pas de cette manière que la courbe du chômage va s'inverser. Le tissu industriel déjà mal en point souffrira beaucoup des conséquences de ce gâchis industriel.

 

Il n'y a pas de fatalité. La production d'énergie doit se faire grâce à des moyens de production, de transports, de distribution modernisés. Les évolutions doivent être anticipées afin que les salariés puissent être au centre de ces transformations. La recherche permettra d'adapter les outils de travail.

 

Le 18, le CCE d'EDF statuera sur l'avenir de plusieurs centrales de production thermique. Il est question de la fermeture de la centrale de Porcheville et de la réduction d’activité de celle de Cordemais alors que cette production reste nécessaire pour passer les pointes de consommation et permettre l’incorporation d’énergies intermittentes sur le réseau. Tout doit être mis sur la table avec les salariés afin de mettre en place le meilleur bouquet énergétique à un instant donné, prenant en compte les facteurs économiques, sociaux et environnementaux.

 

Les salariés des centrales thermiques en grève se rassembleront sur le site EDF de Carré Vert (45 rue Kléber à Levallois-Perret) où se déroulera la réunion du CCE d'EDF SA et exigeront des réponses des dirigeants.

 

Les quatre organisations syndicales d’EDF convient la presse :

Jeudi 18 février 2016 à 11h

Site EDF de Carré Vert (45 rue Kléber à Levallois-Perret)

 

D'autres actions et rassemblements auront lieu dans toute la France.

 

Les salariés de CGG se rassembleront devant le Ministère de l'Industrie pour porter des projets alternatifs aux suppressions d’emplois envisagées.

 

Philippe MARTINEZ, Secrétaire Général de la CGT, sera présent sur le piquet de grève de la centrale nucléaire de Paluel (Seine-Maritime) , jeudi 18 février 2016, à 13h.00

 

SOURCE:

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents