Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 10:17
Sur le site de la CGT Mines-Energie
 

Les salariés contribuant à la production, au transport, à la distribution et au commerce des 152 entreprises de l’électricité et du gaz sont appelés, par la FNME CGT et en intersyndicale dans certaines entreprises ou sites, à cesser le travail et à se rassembler pour dénoncer les mauvais choix industriels et économiques mis en œuvre de façon zélée par le gouvernement sous le regard de l’Europe.

Ce 21 janvier, par l’occupation des sites et les rassemblements locaux ou régionaux organisés par les salariés en grève, de nombreuses perturbations sont à prévoir pour les usagers.

Par l’intervention concertée des salariés de la production des barrages hydrauliques, et de celle des salariés de la production thermique à flamme sur leur outil de travail, le réseau électrique risque d’être « tendu » dans cette période où le froid s’installe sur la France.

La transformation sur le secteur industriel de l’énergie en « marché de l’énergie » n’est pas sans conséquence sur l’avenir des entreprises qui n’ont de cesse de se réorganiser à des fins de profitabilités pour les actionnaires.

A chaque fois les salariés font les frais de ces mauvais choix !

Suppressions d’emplois (SNET, EDF, ENGIE,…), remise en cause des organisations de travail et délocalisations d’activités (ERDF, GRDF,...), remise en cause du temps de travail, privatisations (hydraulique), fermetures de sites (THF,…)…

A l’occasion de la Commission Partiaire de la Branche des IEG (instance patronat / syndicats) ou du CCE d’EDF SA, la FNME CGT appelle les salariés de l’énergie à faire du 21 janvier un grand temps fort d’actions et de rassemblements locaux ou régionaux avec intervention sur l’outil de travail pour exiger de sortir des logiques financières et enfin favoriser l’investissement, l’emploi et les salaires.

Lu sur le site de l'UD-CGT de Seine-Maritime

L'énergie en grève ce 21 janvier - Communiqué de la Fédération Nationale Mines Energie - CGT
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents