Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 11:03
Isigny-le-Buat Agriculteurs en colère, dans la Manche. Ils déversent du lisier devant la laiterie

Mercredi 13 janvier 2016, vers 21h45, plusieurs éleveurs de bovins ont déversé du gravier, des pneus et du lisier devant l'entreprise Lactalis à Isigny-le-Buat (Manche).

Mise à jour : 14/01/2016 à 18:51 par Alice Labrousse sur Normandie actu

 

La grogne des producteurs de lait est montée à Isigny-le-Buat (Manche). Le prix du lait en est la cause. (Photo @La Gazette de la Manche)

La grogne des producteurs de lait est montée à Isigny-le-Buat (Manche). En cause : le prix du lait. (Photo © La Gazette de la Manche)

Depuis des mois, les agriculteurs n’en peuvent plus. Le prix du lait, trop bas, ne leur permet plus d’avoir un salaire décent, déplorent-ils. Mercredi 13 janvier 2016, vers 21h45, une dizaine d’éleveurs laitiers se sont mobilisés à Isigny-le-Buat, près de Saint-Hilaire-du-Harcouët (Manche), devant l’entreprise Lactalis, indiquent nos confrères de La Gazette de la Manche.

> Lire aussi : Prix du lait en baisse en Normandie. Des agriculteurs vendent… sur Le Bon Coin

Des pneus, du gravier… et du lisier

Les agriculteurs ont décidé de boucher les deux entrées de la société, qui transforme le lait en produits laitiers comme du fromage ou de la crème. Ils y ont déposé, pendant la soirée, des pneus, du gravier et du lisier. Ils ont estimé qu’ils n’avaient pas reçu l’argent promis lors des accords entre les entreprises et l’État, signés en juillet 2015, à l’issue d’un précédent mouvement.

On attend de nos laitiers qu’ils nous versent l’argent promis en juillet, lors des accords signés en présence de l’État, suite au mouvement de colère. Cela représente 10 euros des 1 000 litres. En moyenne sur l’année, pour ce qui me concerne, ça fait à peu près 10 000 euros », a expliqué l’un des agriculteurs mobilisés.

Ces derniers n’excluent pas de nouvelles actions dans les jours ou semaines à venir.

Alice Labrousse
Journaliste pour Normandie Actu 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents