Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
20 décembre 2015 7 20 /12 /décembre /2015 09:07
Rédaction du HuffPost avec AFP
Publication:
PAPE FRANCOIS

 

 

INTERNATIONAL - Le pape François était à Turin ce dimanche 21 juin à l'occasion de "l'ostention" du Saint-Suaire dans la cathédrale Saint-Jean Baptiste. Exposition de l'objet de piété qui prendra fin le 24 juin.

Au cours de son discours devant les fidèles réunis sur la grande place Vittorio, le souverain pontife a condamné ceux qui ont "l'hypocrisie de parler de paix et de vendre des armes", comme le rapporte le Guardian.

S'emportant contre ce monde contemporain marqué par "une guerre mondiale par morceaux", l'évêque de Rome a pointé "ces gens, gestionnaires et hommes d'affaires, qui se disent chrétiens alors qu'ils fabriquent des armes".

Poursuivant sa critique de ceux qui investissent dans l'industrie de la guerre, le Pape François a déploré que la "duplicité soit devenue la monnaie d'aujourd'hui". "Ils disent quelque chose, et en font une autre", a-t-il dit à l'égard des vendeurs d'armes qui tiennent en façade des discours pacifistes.

Au siècle dernier, il a rappelé "la grande tragégie" des massacres des Arméniens, sans citer le mot génocide, la Shoah, et la terreur de Staline quand "tant de chrétiens ont été tués".

A propos du nazisme, il a réaffirmé une nouvelle fois: les grandes puissances "avaient les photos de lignes de chemin de fer qui menaient aux camps", où étaient assassinés "les juifs, les homosexuels, les roms". "Pourquoi n'ont-elles pas bombardé" ces lignes de chemins de fer, s'est-il aussi demandé.

Commentaires : Ceci était dit en Juin.  Le pape François, tout en condamnant fermement les terroristes de Daech,  a réitéré cette condamnation des marchands d'armes après les attentats du 13 novembre.  Cela aurait dû faire la "Une" des journaux dans ce monde occidental si souvent présenté comme "chrétien".  Curieusement, il n'en a rien été.  Depuis, le pape, semble-t-il, si l'on en croit les médias, n'a pas réitéré cette condamnation.  Lui aurait-on conseillé de se taire ?  On attend les homélies de Noël pour savoir, si, comme il l'a montré en juin et en novembre, le pape refuse toute pression.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Informez vous ou subissez ce qui arrive...................QUOTIDIEN .COM....... UPR.........GENERAL DIDIER TAUZIN...... http://laveritenevousplaira.wix.com/laverite#!achat-en-ligne/cjg9
Répondre

Articles Récents