Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
20 octobre 2015 2 20 /10 /octobre /2015 08:41
Mise à jour sur la pétition.  Reçu par courriel.
 
CGT Archives

20 oct. 2015 — Air France : Communiqué n° 5

Protégeons les 5 d’Air France !
Abandon des poursuites!
Aucune sanction !


PLUS DE 30 000 SIGNATURES !
Pas un seul licenciement sec ou déguisé !

20 octobre 2015

Interrogé hier sur la crise à Air France avant l’ouverture de la « Conférence Sociale », François Hollande a admis sur la forme que « d’autres méthodes » que l’interpellation des 5 salariés à l’aube, devant leur famille, comme des gangsters, auraient pu être employées… ceci pour mieux justifier, au fond, sa fidélité et sa loyauté au plan de 2 900 licenciements annoncés par la direction d’Air France le 5 octobre 2015 !

En effet, Alexandre de Juniac, le PdG d’Air France/KLM, a confirmé le 18 octobre (la veille de la Conférence sociale) que 1 000 suppressions de postes étaient programmées dès 2016 ! Il explique que les 2900 licenciements annoncés couraient sur les années 2016 et 2017 et que, si le nombre de licenciements pour l’année 2017 restait « négociable », il serait trop tard pour revenir sur ceux de 2016. D’après Juniac, ces 1 000 suppressions d’emplois pourraient passer par « des mesures de départs volontaires»…

Ce qui permet à François Hollande de dire que : « des licenciements peuvent être évités si les efforts nécessaires sont réalisés pour permettre à la compagnie d’améliorer sa compétitivité (…) si les pilotes font les efforts nécessaires, si la direction fait des propositions et si les personnels au sol sont conscients de certaines réalités ».

En clair, François Hollande et Alexandre de Juniac sont d’accord sur l’essentiel : faire payer aux salariés la crise d’Air France ! Et cela passe par le chantage à l’emploi si les salariés n’acceptent pas le plan de licenciements. Ce sont des menaces contre tous ceux qui refusent les « gains de productivité ». Ce sont des manœuvres pour opposer les personnels entre eux. C’est un gouvernement de « gauche », actionnaire à hauteur de 17 %, qui donne son feu vert au plan de restructuration.

Contre les violences anti-ouvrières des patrons et du gouvernement, pour la protection des 5 salariés d’Air France, participons massivement au rassemblement de l’Intersyndicale Air-France, le jeudi 22 octobre 2015, à 13H00, devant l’Assemblée nationale.

Unité syndicale sans faille pour :
Protégeons les 5 d’Air France !
Abandon des poursuites!
Aucune sanction !
Pas un seul licenciement sec ou déguisé !

VOUS AUSSI, SIGNEZ ET FAITES SIGNER LA PÉTITION
QUI RECUEILLE PLUS DE 30 000 SIGNATURES !
(plus de 25 000 en ligne et près de 5 500 reçues directement)

https://www.change.org/p/premier-ministre-p%C3%A9tition-lib%C3%A9ration-des-6-d-air-france-halte-aux-poursuites?recruiter=402245028&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

NOUS IRONS, AVEC VOS MILLIERS DE SIGNATURES,
VOIR MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE
ET DEMANDONS AUDIENCE DÈS MAINTENANT !

Pour tout contact :
CGT-Archives 56, rue des Francs-Bourgeois 75003 Paris
téléphone : 01 40 27 63 33 / télécopie : 01 40 27 63 66 / courriel : cgt.archives@culture.gouv.fr

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents