Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 10:15

Publié par Jean Lévy

 Syrie : quand la TV dénonce les bombardements russes sur Al-Qaïda ...! Avec un commentaire de Jean LEVY

Comment et pourquoi les médias nous mentent...

L'exemple de francetvinfo

 

parJean LEVY

 

Dans leur délire anti-Poutine et anti-Assad, les médias français dénoncent les bombardements russes en Syrie visant les bases du Front al-Nostra, comme une agression contre des « combattants de la liberté engagés dans une guerre de libération » contre le régime de Damas.

Or, le Front al-Nostra est une organisation terroriste, filiale d'Al-Qaïda, dénoncé, il y a peu d'années encore, par les Occidentaux comme le Mal en personne.  Son chef était alors Ben Laden, jugé par Washington responsable des attentats du 11 septembre 2001 contre les tours jumelles de New-York. Au point de déclencher une guerre meurtrière en Irak, et d'éliminer physiquement Ben Laden dans une opération aéroportée au Pakistan. Et, maintenant, les Etats-Unis comme la France arment les terroristes du Front al-Nostra, leur allié de fait dans la guerre qu’ils mènent contre le gouvernement souverain de Syrie…

On mesure ainsi la fourberie de nos gouvernants et des chiens de garde de l’information à leur service…

 

francetvinfo.fr

"L'immense majorité des bombes russes en Syrie

ne tombent pas sur l'Etat islamique

Qui sont les combattants visés par les Russes ? Depuis mercredi 30 septembre, des centaines de cibles ont été bombardées par l'aviation russe en soutien du régime de Bachar Al-Assad. Pour la seule journée du 28 octobre, l'armée russe a annoncé avoir bombardé 118 cibles "terroristes" en Syrie, un nombre record depuis le début de l'intervention. Lorsque l'on se penche sur les zones ciblées par ces frappes, le constat est net : l'immense majorité des bombes ne tombent pas sur des territoires contrôlés par les jihadistes du groupe Etat islamique. 

Nous avons compilé les données produites par l'Institut pour l'étude de la guerre américain (ISW), qui publie de façon régulière un état des lieux de la situation. Pour quelques frappes visant les rives de l'Euphrate, à Raqqa ou Deir ez-Zor (cibles de l'aviation française fin septembre et début octobre), l'immense majorité des autres se situent dans l'ouest du pays, entre les villes de Homs et d'Alep. Ces zones sont contrôlées par les rebelles anti-Assad et les jihadistes du Front al-Nosra. Ce sont les zones dans lesquelles les forces du régime perdaient du terrain avant l'offensive russe et qu'elles tentent désormais de reconquérir, avec peu de succès jusqu'à présent."

 

 Ce qu'en dit Wikipédia:

Al-Qaïda (arabe : القاعدة al-qāʿida, « la Base ») est un mouvement salafiste djihadiste fondé par le cheikh Abdullah Yusuf Azzamet son élève Oussama ben Laden en 1987. D'inspiration sunnite fondamentaliste, il puise ses racines chez des penseurs musulmans radicaux comme Abou QatadaAbou Moussab al-Souri ou Abou Mohammed al-Maqdissi. Il considère que les gouvernements « croisés » (occidentaux), avec à leur tête celui des États-Unis, interfèrent dans les affaires intérieures des nations islamiques et ce dans l'intérêt unique des sociétés occidentales. Il a recours au terrorisme pour faire entendre ses revendications.

Al-Qaïda a émergé de l'organisation Maktab al-Khadamāt, constituée pendant la première guerre d'Afghanistan par Azzam pour alimenter la résistance afghane contre les forces armées d'URSS. Maktab al-Khadamāt servait à relayer de multiples dons en provenance de pays islamiques.

Les actions revendiquées au nom d'Al-Qaïda sont considérées comme des actes terroristes par l'essentiel des États et des observateurs. Le groupe est placé sur la liste officielle des organisations terroristes des États-Unis, du Canada, de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de l'Australie, de la Russie, de l'Inde et de la Turquie. Sans dresser de liste officielle, laFrance considère elle aussi Al-Qaïda comme groupe terroriste

​​

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles RÉCents