Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 08:52
Petro Simonenko, Premier secrétaire du Parti Communiste d'Ukraine (KPU), était invité à Strasbourg par le groupe de la Gauche Unitaire Européenne (GUE) à l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe - article et traduction Nico Maury
 
Petro Simonenko (KPU), à Strasbourg, obtient le soutien de la Gauche Unitaire Européenne (GUE)
 
La Gauche Unitaire Européenne (GUE), par la voix de son Président Tiny Kox, a exprimé son soutien unanime et sa solidarité au Parti communiste d'Ukraine. La représentante du KKE à l'APCE, Liana Kanelli, a souligné que les politiques anticommunistes en oeuvre en Ukraine étaient contraire aux droits de l'Homme, elle a fait une intervention allant dans ce sens lors d'une réunion plénière de l'APCE.

Petro Simonenko a décrit la psychose anticommuniste qui règne en Ukraine. Il y a une vague d'assassinats politiques, une véritable terreur morale et physique contre les communistes et d'autres forces de l'opposition.

"En Ukraine il y a une guerre, des assassinats. Le pays entre dans une phase de transition dans la répression politique puisque se déroulent des assassinats politiques. Et ces meurtres politiques visent à intimider la société tout entière. En fait, l'Ukraine est un état  terroriste" déclare le chef du Parti communiste ukrainien.

"Aujourd'hui, 400 communistes sont poursuivis dans des affaires pénales. Les communistes sont accusés de tous les péchés mortels en Ukraine. J'ai été interrogé par le SBU pendant 11h, sans interruption".

"J'ai été accusé de créer un groupe terroriste, que les communistes étaient des séparatistes et que nous financions le terrorisme. 
Ils nous ont accusés de préparer les militants sur le territoire de la Fédération de Russie. Moi et mes camarades sommes accusés d'actes terroristes à Odessa, dont celui du 2 mai de l'année dernière, ils affirment que c'est nous qui avons brûlés les militants dans la Maison des syndicats" déclare Petro Simonenko.
Nicolas Maury
 
Source
 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents