Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

ACTION COMMUNISTE

 

Nous sommes un mouvement communiste au sens marxiste du terme. Avec ce que cela implique en matière de positions de classe et d'exigences de démocratie vraie. Nous nous inscrivons donc dans les luttes anti-capitalistes et relayons les idées dont elles sont porteuses. Ainsi, nous n'acceptons pas les combinaisont politiciennes venues d'en-haut. Et, très favorables aux coopérations internationales, nous nous opposons résolument à toute constitution européenne.

Nous contacter : action.communiste76@orange.fr>

Rechercher

Humeur

Chaque semaine, AC attribue un "roquet d'or" à un journaliste qui n'aura pas honoré son métier, que ce soit par sa complaisance politique envers les forces de l'argent, son agressivité corporatiste, son inculture, ou sa bêtise, ou les quatre à la fois.

Cette semaine, sur le conseil avisé de la section bruxelloise d'Action communiste, le Roquet d'Or est attribué  à Thierry Steiner pour la vulgarité insultante de son commentaire sur les réductions d'effectifs chez Renault : "Renault fait la vidange"...  (lors du 7-10 du 25 juillet).


Vos avis et propositions de nominations sont les bienvenus, tant la tâche est immense... [Toujours préciser la date, le titre de l'émission et le nom du lauréat éventuel].

 

 
23 avril 2015 4 23 /04 /avril /2015 15:16

vu sur Mediapart

Le renseignement français réfute les allégations de l’OTAN selon lesquelles la Russie veut envahir l’Ukraine - par Stéphane Hugues

20 avril 2015 |  Par Segesta3756

 

15.04.15 - Les allégations américaines et européennes selon lesquelles la Russie menace d’envahir l’Ukraine se fondent sur de fausses informations fournies à l’OTAN par Washington et que contredisent les informations détenues par le renseignement français.

 

wsws.org

DRM

 

Par Stéphane Hugues 

Ceci ressort d’une intervention publique en mars à l’Assemblée Nationale du chef du renseignement militaire, le général Christophe Gomart. Pendant plusieurs semaines, la presse française, européenne, et américaine ont étouffé ses propos. Ce n’est qu’en Russie qu’ils ont finalement attiré l’attention de la presse et été rapportés par Russia Today et Sputnik News.

 

Gomart s’adressait à la Commission de la défense nationale et des forces armées qui discutait du nouveau projet de loi draconien légalisant une surveillance hertzienne généralisée en France comme celle organisée par la NSA aux Etats-Unis et révélée par Edward Snowden. Il cherchait, en particulier, à obtenir une augmentation des crédits dont dispose la Direction du renseignement militaire (DRM).

 

Sur une question du député Frédéric Lefebvre sur les relations avec l’OTAN, Gomart a dit: « La vraie difficulté avec l’OTAN, c’est que le renseignement américain y est prépondérant, tandis que le renseignement français y est plus ou moins pris en compte – d’où l’importance pour nous d’alimenter suffisamment les commanders de l’OTAN en renseignements d’origine française ».

 

Selon Gomart, les mises en garde de l’OTAN quant à l’imminence d’une invasion russe de l’Ukraine étaient des mensonges: « L’OTAN avait annoncé que les Russes allaient envahir l’Ukraine alors que, selon les renseignements de la DRM, rien ne venait étayer cette hypothèse – nous avions en effet constaté que les Russes n’avaient pas déployé de commandement ni de moyens logistiques, notamment d’hôpitaux de campagne, permettant d’envisager une invasion militaire et les unités de deuxième échelon n’avaient effectué aucun mouvement. La suite a montré que nous avions raison car, si des soldats russes ont effectivement été vus en Ukraine, il s’agissait plus d’une manœuvre destinée à faire pression sur le président ukrainien Porochenko que d’une tentative d’invasion ».

 

[...] Lire la suite ici

Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents